Qui sommes-nous?

Historique du Centre des femmes de Verdun

En 1980, huit verdunoises fréquentant la garderie communautaire se sont regroupées pour se sentir moins seules, pour trouver la force ensemble, pour agir, pour améliorer leur sort et celui des autres femmes. C’est ainsi qu’est né le Centre des femmes de Verdun. Ces huit femmes sont rapidement devenues des dizaines, et puis des centaines.

En 1981, le Centre est officiellement incorporé et inaugure son premier local au 928 de l’Église. Différents comités sont mis sur pied : permanence, financement, cafés-rencontres. Des femmes réunies dans un lieu créé à leur image, un endroit où elles peuvent se rencontrer en toute confiance tout en respectant leurs différences.

En 1984, le Centre tient sa première assemblée générale, offre ses premiers ateliers et une première équipe de travail permet la stabilisation des activités du Centre et l’expérimentation de nouveaux services.
En 1985, le Centre prend part à la mise sur pied de l’R des centres de femmes du Québec, regroupement réunissant plus de 85 centres à travers le Québec.

Les femmes mettent l’épaule à la roue et à travers les années, s’impliquent dans différents dossiers allant de l’avortement à la réalité des mères de jeunes enfants, de l’obsession de la minceur à la pauvreté, de l’austérité à la lutte à l’homophobie et l’intégration des lesbiennes. De nombreuses femmes se sont engagées et ont supporté le travail du Centre. Grâce aux efforts et à la conviction de toutes les femmes, le Centre est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

Mission

Le Centre des femmes de Verdun est un lieu accueillant, sécuritaire, inclusif et féministe où l’on défend les droits et intérêts des femmes, dans une perspective de changement social.

Objectifs généraux

  • briser l’isolement des femmes
  • susciter une prise de conscience individuelle et collective
  • offrir des outils permettant aux femmes de reprendre du pouvoir sur leur vie
  • être un lieu d’implication qui favorise l’acquisition de nouvelles compétences
  • lutter contre les diverses discriminations que vivent les femmes
  • défendre et promouvoir les droits des femmes

Énoncé de vision

Nous contribuons à bâtir un monde où il y a égalité entre les femmes et les hommes et entre les femmes elles-mêmes, un monde libre de systèmes d’oppression1 qui génèrent la pauvreté, la violence, la discrimination et l’exclusion.

Orientation

Au Centre des femmes de Verdun, nous avons une orientation féministe axée sur des changements individuels et collectifs pour toutes les femmes, dans un but d’égalité sociale, politique et économique.
Nous préconisons une approche globale de prévention, de sensibilisation et de promotion du bien-être physique et mental. Notre intervention est souple et polyvalente. Il n’y a pas de liste d’attente, ni de rendez-vous. Les services et activités éducatives, l’implication militante et la participation aux prises de décisions de l’organisme sont autant de tremplins permettant aux femmes de reprendre confiance en leur potentiel et de s’outiller pour agir collectivement.

Dans une perspective d’inclusion et de solidarité, le Centre est ouvert à toutes les femmes de tous les âges, et de tous les milieux et conditions sociales, quel que soit leur état civil, leur origine ethnique, leur appartenance culturelle, leur statut, leur religion, leur poids, leur orientation sexuelle ou leur handicap.
Les valeurs d’égalité, d’ouverture, de solidarité, de justice, de démocratie et de respect guident l’ensemble de la vie du Centre.

Le Centre des femmes de Verdun est membre de l’R des centres de femmes du Québec.


1 Nous entendons par « systèmes d’oppression » le patriarcat, le capitalisme, le racisme, le sexisme, la misogynie, la xénophobie, l’homophobie, le colonialisme, l’impérialisme, l’esclavagisme et le travail forcé (Référence : Préambule de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité de la Marche mondiale des femmes)